Kédougou et Dindefelo

Récits de voyage > journal de voyage
Sénégal - Kédougou - Dindefelo
de Valérie, le 07-12-2006

Kédougou et Dindefelo

Y va-t-on ? Y va-t-on pas ? Après le parc de Niokolo Koba, nous sommes de retour à Tambacounda, et là c’est l’hésitation… Soit on file vers le Mali, soit on descend à Kedougou….

Un rapide calcul des jours qu’il nous reste et hop, on décide de descendre jusque là.
La route est bonne, et le campement où on dépose nos sacs génial. La quête commence alors pour trouver des gens intéressés de louer une 4X4 pour visiter la région, car les prix sont chauds !!!
Pas de bol pour nous, on dirait que la ville ne compte que 2 toubabs : Lo et moi ! (pour un peu changer tiens….)
Alors on se dit que randonner c’est aussi très bien ! Bon, on ne va pas si loin qu’avec un 4X4 mais bon, quitte à être venus jusqu’ici, on ne va pas rester au campement !
On trouve un guide qui nous déniche un « véhicule » pour nous conduire à Dindefelo, et on repartira avec un véhicule qui repart du marché dimanche. De là-bas, on pourra se balader avec notre guide, Doba.

C’est donc parti pour l’aventure… car la route est réputée difficile…
Difficile dit-on… mais c’est bien pis que cela !!!! C’est même pas une piste, c’est de la terre remplie de bosses !

L’espèce de camionnette qui nous emmène mettra 3 heures pour faire les 35 malheureux kms…

Enfin, c’est pas grave les paysages sont beaux, et on sent qu’on rentre dans la brousse… Au bout de la piste, nous découvrons la petite bourgade de Dindefelo, réputée pour sa cascade. Doba nous emmène là où on passera deux nuits, dans une habitation traditionnelle, pour y déposer les sacs, puis on va prendre notre pique-nique au pied de la cascade… nickel, beau.

Après la pause de midi (de 13 à 16h30, heures les plus chaudes), on redémarre vers les villages voisins, toujours au pied des falaises. Avec le coucher du soleil, c’est magique… Doba est du coin, donc tout le monde lui dit bonjour, on s’arrête interminablement pour saluer les gens, qui nous accueillent avec le sourire et nous tendent la main. Nous rentrons ensuite chez Aminata, qui nous a préparé un tiou au poulet délicieux (plat de riz avec sauce à base de tomates). La douche de ce soir est un peu plus rude : un seau d’eau froide et un gobelet, comme au parc… Pas envie de ma laver les cheveux ce soir moi ! Nous dormons ainsi dans une case en terre très sympathique, entourés de quelques lézards et autres compagnons, après avoir chassé les poules (quand même, faut pas exagérer hein).

Le lendemain matin, réveil à 6h pour marcher le plus possible au frais.
Pas de chance pour nous, le boulanger du village a eu envie d’aller voir sa famille sur le plateau (au dessus de la falaise), donc pas de pain aujourd’hui !!!
Faut pas tout vouloir comprendre ici…. Mais on se demande quand même ce qu’on va manger de la journée !
Départ ce matin pour grimper sur plateau, ça commence en force ! La vue est de plus en plus belle… Sur le dessus, le village de Doba est le premier de la journée. Ici si on veut aller à l’école, à la boutique, … il faut descendre au pied de la falaise. Donc on cultive de quoi se nourrir. Les gens nous arrêtent sans arrêt, notre guide n’est plus passé au village depuis un mois, ils sont contents de le revoir. On traverse le village, on y reviendra pour manger. Les villages suivants, distants de quelques kms chaque fois, sont superbement intégrés dans la nature, c’est magique d’être là…

Peu de gens passent par là, du coup tous les enfants du village nous suivent jusqu’à ce qu’on reparte ! Evidemment, pas de pain en vue…
Les gens sont super accueillants, ils sont heureux de voir des gens qui passent chez eux ! Les enfants nous regardent avec curiosité, veulent qu’on les prenne en photo puis rigolent en voyant leur tête sur l’écran ! Quelle authenticité…

Midi, repas dans la maison de Doba. Enfin repas… des œufs durs achetés la veille, quelques triangles de vache qui rit, et voilà quoi ! C’est pas grave, toute sa famille est venue chez lui, sous son auvent de paille. Sa sœur est là avec son petit bébé, Fanta, son autre sœur lui tresse les cheveux… Scènes courantes ici. On amène un plat de fonio sauce cacahuète (dommage qu’on n’aime vraiment pas, on aurait eu moins faim !). On reste là assis, couchés, on se repose 2h avant de redémarrer. Encore un village ou 2, puis on redescend du plateau.
Le soir, des amis du village viennent dire bonjour chez Aminata, ils sont fans de rap.
Nous avons un lecteur et 2 petites enceintes, ils écoutent notre musique avec beaucoup d’intérêt ! Les plus grands tubes leur sont complètement inconnus, dingue ! Ils ne connaissent même pas Madonna !!!!! Super soirée à boire les 3 thés sénégalais et à partager tout çà.

Le lendemain c’est jour de marché (lumo). Très sympathique marché où tous les gens des villages environnants se retrouvent pour vendre ou acheter. Les femmes sortent leurs beaux boubous et repartent avec leurs commissions sur la tête, parfois vers le plateau (…)

Après avoir un peu flâné, on reprend le minibus pour rentrer à Kedougou. La route ne s’est malheureusement pas améliorée… Le pire, c’est le siège sur lequel nous sommes assis, Lo ET moi… Oui, ici sur 2 sièges on met 3 personnes, car dans une camionnette de 8 places on en met 20… Alors nous fait nos 3 h de route sur un siège éclaté, avec armatures métalliques à vif… Imaginez le tableau avec les bosses énormes… Un cauchemar !

Heureusement, le campement Diao nous accueille le soir avec un bon lit et une bonne douche, mmmmmmmmmmmmm……..

Retour aux autres articles du journal


Commentaires sur cet article

Ajouter votre commentaire

Dernieres actualités
07/11/2007 : Dernier récits de voyage
20/10/2007 : Dernier repos
01/10/2007 : De Tupiza a Buenos Aires
26/09/2007 : De Sucre a Tupiza
13/09/2007 : 300 jours
13/09/2007 : De Cusco a Potosi
20/08/2007 : Cusco et la vallée sacrée
19/08/2007 : D'Iquitos à Arequipa
16/08/2007 : Tout va bien!
27/07/2007 : toujours en route pour Iquitos
21/07/2007 : de la capitale a la Selva
15/07/2007 : Lima avec des limeños
14/07/2007 : Pas de geant
09/07/2007 : San Pedro de Atacama et environs
05/07/2007 : en route pour le Chili


Tags
Kédougou et Dindefelo - Kédougou - Dindefelo - Sénégal -
Ce blog de voyage dans vos favoris - Créer mon Blog de voyage - Forum voyage
Copyright top-depart.com ©2003-2011 Tous droits réservés